Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 10:30

plats-0033-copie-4.JPG

Pas de grande originalité aujourd'hui, une recette classique mais qui est un incontournable de cet hiver ! C'est quand même une recette "personnelle", je ne suis pas de recette traditionnelle mais plutôt mon "instinct culinaire" (!) donc à vous de juger si ma version pourrait vous plaire ! Chez moi, elle remporte un grand succès grâce à la sauce au Reblochon qui rend la tartiflette moelleuse et pas sèche du tout ! Parce que chez nous, on A.D.O.R.E les sauces ! Enfin à la base, c'est surtout moi qui adore les sauces mais comme c'est moi qui cuisine, tout le monde ici est converti et si j'ai le malheur de faire un plat sans sauce, j'ai le droit à "c'est sec ton truc" (homme crevette), "c'est trooooooooop seccccc mamaaaaaaaaan" (mini homme crevette) et "houiiiiiiiiiiiiiin" (mini crevette) ! Bref, vous l'aurez compris, ma tartiflette se doit d'être moelleuse, et elle l'est !!

 

A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

Ingrédients : pour 4 personnes

6 belles pommes de terre cuites 

2 gros oignons jaunes

1 reblochon 1/2 (à température ambiante - c'est important !)

300 g de lardons fumés 

20 cl de vin blanc de Savoie (facultatif)

50 cl de crème Fleurette (ou semi-liquide)

5 cl de lait 

Poivre du moulin

Noix de muscade

Persil

10g de beurre + huile d'olive pour la cuisson

 

NB : Suite à un conseil avisé d'un nouvel ami blogueur (que je vous invite fortement à visiter, il est plein d'humour !!! C'est ici : LE GARS ASTRONOMIQUE), prévoir aussi Dentifrice & brosse à dents parce qu'entre les oignons et le reblochon, bonjour l'haleine ! 

 

La veille, cuire vos pommes de terre avec la peau dans une casserole d'eau salée, agrémentée d'une feuille de laurier. Une fois cuites, les égoutter  et les réserver à température ambiante pour le lendemain.

 

Le matin, pensez à sortir votre reblochon du réfrigérateur pour qu'il soit bien crémeux, c'est déjà le premier secret de réussite !

 

Emincer les pommes de terre en rondelle d'environ 3mm et les disposer dans un plat rectangulaire. Poivrer généreusement mais ne pas trop saler.Pour info, je ne sale que l'eau pour la cuisson des pommes de terre, ensuite pas de sel car entre les lardons et le reblochon, il y a suffisamment de sel, à notre goût.

plats 0016-copie-1

Préchauffer le four à 200°C.

Emincer finement les oignons puis les faire revenir dans une sauteuse ou une casserole avec environ 10g de beurre et un peu d'huile d'olive (pas beaucoup plus car vous allez ajouter les lardons et ils vont rendre du gras). Bien mélanger et ne pas laisser les oignons colorés, ils doivent juste être tendres et translucides. Ensuite, ajouter les lardons, poivrer et cuire sans cesser de remuer. Ajouter le persil lavé et ciselé. 

plats-0021.JPG

Une fois les lardons et oignons cuits, déglacer avec le vin blanc (facultatif, je n'en mets pas toujours), laisser l'alcool s'évaporer, puis ajouter les 50 cl de crème.

Mélanger puis ajouter le demi reblochon coupé grossièrement en morceaux. Remettre à chauffer pour permettre la fonte du fromage, bien mélanger, goûter et poivrer si necéssaire.

plats-0034.JPG

Ajouter un peu de noix de muscade fraichement râpée et mélanger.

plats-0036-copie-1.JPG

Verser ce mélange sur les pommes de terre. Couper les reblochons en deux dans le sens de l'épaisseur et les poser directement sur les pommes de terre ou bien en tranches épaisses comme moi cette fois-ci (ça dépend de mon humeur ;-). Juste avant la mise au four, ajouter les 5 cl de lait sur la préparation, poivrer encore un p'tit coup (!!!) puis enfourner à four chaud (200°C donc mais à varier selon les fours) pendant environ 25/30 min. plats-0053-copie-1.JPG

Suivre la cuisson, comme tout est cuit, il suffit d'attendre que le fromage soit fondu et le dessus doré pour passer à table. Déguster bien chaud avec une salade verte toute simple : personnellement, je sers toujours la salade avec une "vinaigrette" sans vinaigre justement ! Donc appelons ça une "huilette" : Deux CS d'huile d'olive, sel, poivre et c'est tout. (le vinaigre pour nous est de trop, ça gâche le délicieux goût du reblochon, ensuite c'est personnel !).

plats-0060.JPG   

A VOS FOURCHETTES, C'EST PRET !

Repost 0
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 10:45

    bandeau-concours-1-.jpg

 

Avant de publier mon prochain article, petite urgence de dernière minute, j'ai failli oublier : Le concours de Juliette ! J'ai découvert son blog il y a peu, alors c'est avec grand plaisir que j'ai eu envie de participer à son concours. Cette passionnée de bonne cuisine partage sur son fabuleux blog, des recettes saines, de saison et réalisées à partir de produits BIO. Alors vous trouverez les détails de son concours ICI. Pour info, Les 4 "B" signifient :

B comme "Beau"

B comme "Bon"

B comme "Bio" 

B comme "Breton"

  

Hier matin, je m'aperçois que la date de clôture du concours est pour dimanche soir ! Or, je m'étais engagée sur le blog de Juliette de ma propre initiative, pas question donc, de louper le rendez-vous ! Alors après avoir déposé mon loulou à l'école, je m'aventure chez Biocoop sans la moindre idée de recette ! Je me suis laissée inspirée par les ingrédients qui m'ont plu sur place et sur le chemin du retour, je me suis donc arrêtée chez ma p'tite poissonnière fétiche, et lui ai pris quelques langoustines arrivées tout droit du Guilvinec (20 min de chez moi) pour compléter mon panier !

Je reconnais que, même si visuellement le résultat n'est à la hauteur de mes attentes, d'un point de vue gustatif, ma recette nous a beaucoup plu, à chéri chéri et moi-même !

 

Alors voilà ma proposition de recette pour ton concours Juliette, je n'ai pas de titre car j'ai fait au feeling avec ce que j'ai acheté donc appelons ça : "La recette (presque toute) Bio de Julie pour Juliette" !!!! Je dis presque car le beurre et l'huile d'olive n'étaient pas BIO !!! Le persil par contre vient de mon potager, ça compense !!! Donc c'est  un "chaud/ froid", composé d'une tête de champignon farcie, sur un lit d'épinards/champignons pôelés, le tout accompagné de quelques langoutines du Guilvinec pour le côté "breton" !

 

A VOS FOURCHETTES, C'EST PRET !   

 

Ingrédients : pour 2 personnes

200 g d'épinards frais BIO

2 beaux champignons bruns (= portobello) BIO (produits en Bretagne s'il vous plaît !!! SAVOUREZLABRETAGNE)

100 g de champignons de Paris BIO

100 g de feta BIO

Une douzaine de langoustines (du Guilivinec évidemment, pour le "B" comme "Breton" !)

Huile d'olive et beurre demi-sel

Une CS de crème liquide

Quelques graines germées "radis - fenouil"

4 gousses d'Ail rose de Lautrec (fournisseur officiel : le papa de ma belle-soeur qui tient une exploitation !!!)

Persil (du jardin !)

Sel & Poivre du moulin

 

Cuire 10 minutes les branches d'épinards au cuit- vapeur, réserver.    plats 0509

  plats-0518.JPG 

Cuire 5 minutes les langoustines également au cuit-vapeur sans rien ajouter pour conserver leur goût naturel, donc pas de sel, ni poivre ; juste "nature" ! Réserver au frais.

 

Retirer le pied des champignons, les réserver et réserver également les deux têtes de champignons bruns.

 

Couper en lamelles les têtes des champignons de Paris et les faire revenir dans un mélange beurre/huile d'olive, puis ajouter les 3/4 des épinards cuits. Cuire quelques minutes et ajouter deux gousses d'ail hachées, saler et poivrer à votre convenance. Arrêter la cuisson après 2 minutes et réserver.

 plats-0520-copie-1.JPG

 

Préchauffer le four à 180°C.

Pendant ce temps, émincer finement les pieds des deux sortes de champignons et les faire revenir quelques minutes dans une pôele bien chaude additionnée d'un petit morceau de beurre et d'un filet d'huile d'olive. Après quelques minutes de cuisson, ajouter les deux gousses d'ail finement hâchées, puis un peu de persil ciselé. Bien mélanger et laisser cuire à feu moyen à peine 3 minutes. Ajouter  le quart restant d'épinards cuits, la CS de crème et les 100 g de feta grossièrement écrasée, puis mélanger. Poivrer.

plats-0493--2-.JPG

Garnir les deux têtes de champignons bruns de cette préparation puis les disposer dans un plat allant au four. Enfourner les têtes garnies une dizaine de minutes jusqu'à ce qu'elles soient cuites.

  plats 0509 (2)-copie-1

Tous les ingrédients étant cuits, on peut passer au dressage :

 

Disposer une couche du premier mélange épinards/lamelles de champignons blancs sur le fond de votre assiette (au choix, tièdes ou alors vous pouvez faire chauffer le mélange avant de dresser).

Poser sur cette couche une tête, encore chaude, de champignon brun garnie du mélange pieds de champignons/ Feta/Epinards.

Disposer les langoustines en rosace sur la tête de champignon puis terminer par quelques graines germées. 

  plats 0537

C'est prêt !  

 

A VOS FOURCHETTES, C'EST PRET !

Repost 0
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 23:42

accompagnements-0284.JPG

Les potatoes comme chez "Mc Machin", j'avais découvert cette recette sur le super blog de CECILE et donc parfois je fais des variantes, l'autre jour j'ai testé au curry et comme j'ai trouvé que le goût n'était pas assez prononcé, j'ai refait une tournée cette semaine, mais cette fois au curry madras, beaucoup plus épicé ! Super, c'est d'une simplicité enfantine, c'est rapide, bon, et tellement moins casse-pieds que faire des frites !! Mes deux hommes adorent, (pas au curry madras pour petit homme !!!), pour accompagner vos barbecues, pensez-y, ça ne demande pas beaucoup de préparation, et ça change. La recette au paprika est Potatoes maison comme chez..."Torchons&Serviettes" .
 
A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !
 
Ingrédients : pour 2 personnes
8 pommes de terre moyennes (ça dépend des "mangeurs")
2 CS d'huile d'olive
2 CS decurry madras
Un peu de fleur de sel
 
Préchauffer le four à 200°C.    
Laver les pommes de terre et , sans les éplucher, les couper en 4 dans le sens de la longueur.
Dans un saladier pouvant accueillir vos tranches de pommes de terre, mélanger huile & curry madras.
Ajouter à cette marinade les pommes de terre, saupoudrer de fleur de sel et bien mélanger le tout pour qu'elles s'imprègnent de ce délicieux mélange épicé.
Disposer une feuille de papier sulfurisé sur votre plaque de four, déposer les pommes de terre dessus et verser la marinade sur cette plaque.
Enfourner 35 min et dévorer immédiatement ! Attention aux enfants (surtout), le coeur de la pomme de terre est brûlant !
   
NB / Ne se cuit qu'à la dernière minute, comme les frites d'ailleurs. Au bout de 35 minutes, c'est tout le monde à table, l'apéro c'est fini, on mange !!! Parce que si vous laissez comme moi la première fois les potatoes dans le four (j'avais pensé à baisser la tempé à 100°C, je vous vois venir !!!) et bien elles deviennent toutes molles ces potatoes. Donc quand c'est cuit, on mange !!!
   
A VOS FOURCHETTES, C'EST PRET !
Repost 0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 10:35

 plats-0134.JPG

Bonjour tout le monde ! Alors la photo n'est pas superbe mais cette tarte tatin, trouvée sur le très joli blog de Charlotte "SIBO-SIBON" est délicieuse. Nous l'avons mangé en plat principal avec une salade un soir mais elle peut aussi être proposée en entrée. La recette originale a été publiée dans le livre ""La popotte des potes - Crumbles & Tatins".

A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

Ingrédients : pour 4 personnes

1 rouleau de pâte feuilletée

1 kg de courgettes

1 boursin 

3 gousses d'ail

Huile d'olive

Ciboulette fraîche

Sel & poivre du moulin

         

Préchauffer le four à 210°C et sortir le boursin du réfrigérateur.

Laver et éplucher les courgettes et les découper en rondelles (pas trop fines). Les faire revenir quelques minutes dans une poêle bien chaude avec deux CS d'huile d'olive. En milieu de cuisson, ajouter l'ail émincé finement. Attention à ne pas trop cuire les courgettes, elles doivent rester un peu croquantes. 

Saler et poivrer.

Beurrer un moule rectangulaire à bords hauts, y verser les courgettes cuites en laissant un espace entre les légumes et le bord du plat. Couper grossièrement le boursin et le répartir sur l'ensemble des courgettes puis recouvrir avec la pâte feuilletée en recourbant le bord de la pâte à l'intérieur.

Enfourner 25 minutes environ (surveiller la cuisson).

A la sortie du four, attendez quelques minutes et retourner la tarte sur un plat rectangulaire.

Parsemer de ciboulette fraîchement coupée et déguster aussitôt.  

 

A VOS FOURCHETTES, C'EST PRET !

Repost 0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 15:47

plats 0937

Cette recette, que j'ai improvisé un jour où j'avais des crevettes et des pâtes fraîches sous la main, je l'ai, au fil des années, améliorée et aujourd'hui, c'est ma recette fétiche !  

Celle qui représente le mieux ma cuisine, parfois improvisée où je travaille surtout avec mon nez, en ajoutant des ingrédients au fil des essais, jusqu'à l'essai le plus concluant !

Et là, à mon sens, elle est "parfaite", (sans prétention hein, c'est pour vous donner envie !!!) en tout cas, je n'ai eu que des compliments sur ce plat donc je suis heureuse de vous proposer cette recette, qui j'espère vous plaira.

C'est un petit clin d'oeil pour des amis bretons qui cuisinent divinement (l'auteure de : Noix de St Jacques sur lit de Mâche par Morgane ) qui, s'ils passent par là, pourront avoir les images en plus de la recette papier pour réaliser à leur tour ce p'tit plat bien sympatique !

Et ne prenez pas peur à la lecture de mes explications, je détaille bien pour que tout soit parfait, mais en réalisant c'est beaucoup plus fluide, il faut prendre le temps de bien préparer vos ingrédients et les différents ustensiles et de choisir des produits de qualité pour la crème et le vin, et avec tout ça, c'est sûr, vous vous régalerez ! Allez, c'est parti :

 

A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

Ingrédients : pour 4 personnes

700 g de fettuccinis fraîches

80 crevettes roses cuites

50 cl de crème semi-liquide (de qualité)

4 échalotes

6 gousses d'ail

2 bouquets de basilic frais

1 cube de bouillon de volaille

Poivre du moulin

1 verre de Chablis (ou autre vin blanc sec mais également de qualité, c'est le secret de réussite de votre sauce et donc du plat !) 

Huile d'olive

entre 40 et 50g de beurre environ

 

Préparer une grande quantité d'eau dans un faitout avec le cube et une CS d'huile d'olive pour la cuisson de vos pâtes. Réserver.

Décortiquer les crevettes (en laisser éventuellement 4 entières pour la présentation de l'assiette, promis un jour il y aura la photo "finale"), conserver les têtes et réserver les corps au frais.

Préparer la sauce :

plats 0928

Emincer finement 2 échalotes puis 4 gousses d'ail après avoir soigneusement enlever le germe. Dans une casserole (moyenne), faire fondre le morceau de beurre avec 2 CS à soupe d'huile d'olive, dès que le mélange crépite, y faire revenir les échalotes et l'ail. Bien remuer et sans attendre de coloration, ajouter les têtes de crevettes en mélangeant bien. Laisser chauffer quelques minutes puis avec un écrase-purée à main, bien écraser les têtes des crevettes pour en faire ressortir le jus, et comme j'ai dit à nos amis, "et tout ce qu'il peut y avoir dans la tête d'une crevette" !!!

Ajouter 1 bouquet 1/2 de basilic grossièrement hâché, bien mélanger et laisser cuire quelques minutes en augmentant le feu au maximum. Ensuite, déglacer en versant le verre de Chablis et mélanger vivement afin que l'alcool s'évapore.

plats 0929

Une fois la sauce bien réduite, la passer au tamis, en n'hésitant pas à bien appuyer sur votre mixture pour en faire ressortir un maximum de jus, qui sera naturellement de cette jolie couleur "bisque de homard" !plats 0933

 Ajouter les 50 cl de crème,

plats 0936

bien mélanger et assaisonner (je conseille d'y aller doucement sur le sel car les crevettes salent naturellement la sauce et les pâtes seront saler avec le cube de bouillon mais c'est selon votre goût... ou votre médecin ;-) !

 

Mettre l'eau pour les pâtes à chauffer.

Sortir les crevettes du frigo (faites-le maintenant ! non, non,  je ne vous donne pas d'ordre, c'est un conseil !), c'est pour éviter le choc thermique qui va suivre, ça pourrait éventuellement les durcir !

Emincer très finement les 2 échalotes et 2 gousses d'ail restantes, puis les faire revenir dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Avant coloration, y ajouter les crevettes et les faire revenir quelques minutes sur feu moyen (ça ne doit absolument pas coloré). Verser les crevettes avec la sauce de cuisson (et les morceaux d'échalotes et d'ail) dans la sauce et réserver sur feu très doux.

Cuire les pâtes al dente, les égoutter puis passer à la présentation de vos assiettes.

 

Par assiette : la quantité de pâtes que vous jugez nécessaire (gros mangeur, appétit d'oiseau....), une vingtaine de crevettes par personne, on napppe de sauce, on saupoudre de basilic fraîchement ciselé et on ne perd pas une minute, on déguste aussitôt car l'inconvénient des pâtes c'est que ça refroidie très vite (sauf en Italie où j'ai toujours mangé des pâtes qui restaient chaudes !!! Si quelqu'un a un secret, je suis preneuse !).

 

A essayer éventuellement, si pas d'enfants à table : mettre vos assiettes au four avant de présenter mais je n'ai jamais testé.

 

Et désolée, pas de photo donc, une fois les assiettes dressées car comme je vous le dis, ça refroidie vite donc gourmande comme je suis, j'oublie toujours de prendre la photo !! Pourtant, j'en ai eu des occasions de prendre une photo de ce plat, je crois que toute ma famille y a goûté !  

 

A VOS FOURCHETTES, C'EST PRET !

Repost 0
17 mai 2012 4 17 /05 /mai /2012 08:44

plats-0111--2-.JPGEncore un grand classique, vous remarquerez que j'ai envie de soleil en ce moment avec mes plats froids et aux saveurs ensoleillées ! Voici ma version de Carpaccio, je le prépare toujours ainsi et nous adorons cela !  Encore des câpres et des tomates séchées, oui, je sais, j'en mets partout !!! 

 

A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

Ingrédients : pour 2 personnes

200 g de filet de boeuf (coupé en carpaccio par votre boucher, bien meilleur que sous vide si je peux me permettre !)

8 tomates séchées

2 CS de câpres

Quelques lamelles de parmesan (je n'en avais plus alors j'ai mis du fromage de brebis OSSAU IRATY, c'était pas mal aussi mais c'est quand même meilleur avec du parmesan, plus fort en bouche !)

1 citron

Quelques feuilles de basilic frais

5 CS d'huile d'olive

Poivre 5 baies

 

Disposer vos lamelles de carpaccio en recouvrant la surface de vos assiettes.

Préparer la sauce basilic : Dans un mixeur, mettre les quelques feuilles de basilic, un peu de poivre 5 baies et l'huile d'olive. Mixer le tout quelques minutes pour obtenir une belle sauce verte (ça fait exploser le goût du basilic de procéder ainsi, je vous le conseille). Réserver cette sauce au frais.

Disposer les tomates séchées et les câpres sur les carpaccios. Couper grossièrement des lamelles de parmesan (ou fromage de brebis donc !), et les ajouter à vos assiettes.

Réserver au frais filmées avec du papier film.

Sortir 15 minutes avant de déguster, la viande trop froide n'aura pas de goût et une texture moins fondante. Au moment de déguster, verser de la sauce basilic sur chaque assiette, un petit coup de moulin à poivre 5 baies puis ajouter un filet de jus de citron. (pas avant le citron sinon ça "cuit" la viande et lui donne une couleur marron/gris !).

Déposer un quartier ou tranche de citron dans les assiettes pour pouvoir relever le plat si ça manque de citron et déguster.

Souvent je propose des tranches de pain grillé à l'ail persillé, c'est à tomber par terre et moins contraignant que de faire des frites !!!! Même si Monsieur Crevette réclame désespérement qu'un jour je lui propose mon carpaccio avec une poignée de frites (trop la flemme !!!).

 

A VOS FOURCHETTES, C'EST PRET !

Repost 0
10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 11:35

BEBE-0005.JPG

Allez, une petite pause pour les recettes de bébé, voici un grand classique, mais que j'ai découvert chez belle-maman il y a plusieurs années maintenant ; d'où cette petite dédicace ! C'est excellent pour accompagner une cuisse de canard confite, mais aussi tout plat de viande (rôti de boeuf, filet mignon de porc....) ou alors tout simplement avec une belle tranche de jambon blanc (poêlé et saupoudré de piment d'Espelette par exemple !). 

 

A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

Ingrédients : pour 2 personnes

4 pommes de terre moyennes

1 grosse CS de graisse de canard ou d'oie

Quelques brins de ciboulette ou persil plat (au choix)

2 gousses d'ail

Fleur de Sel & poivre du moulin

 

Emincer les pommes de terre en lamelles d'environ 3 mm puis les essayer dans un torchon propre.

accompagnements-0001--2-.JPG Faire chauffer dans une poêle anti-adhésive la graisse de canard, une fois bien chaude, y faire revenir les pommes de terre. Laisser dorer à feu moyen, puis mélanger régulièrement. En fin de cuisson, ajouter l'ail émincé et la ciboulette ciselée. Saler & poivrer. Servir bien doré et bien chaud.

 accompagnements-0010-copie-1.JPG

A VOS FOURCHETTES, C'EST PRET !

Repost 0
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 23:10

plats-0099.JPG

Guten Tag, Ich möchte eine Currywurst bitte !

Bon vous m'excuserez pour l'accent et les fautes mais bon, le coeur y est !

Il y a un an presque jour pour jour, nous quittions ce beau pays qu'est l'Allemagne pour retrouver notre tout aussi beau pays qu'est la France, et bref, j'avais cette petite recette sous le coude, l'occasion est trouvée de la partager ici avec vous puisque c'était notre dîner de ce soir ! Je tiens à préciser que c'est mon frère (Yanou donc !) qui en fouinant sur internet et en improvisant avec divers ingrédients a réussit à nous transporter à Wiesbaden en réalisant des currywurst tout aussi bonnes que là-bas ! Merci mon frère ! La currywurst est à l'Allemagne ce que le sandwich jambon/ beurre est à la France, c'est leur "sandwich midi", tout le monde mange ça là-bas et c'est excellent !

PS / Vous noterez que je fais de la publicité pour des marques pour la première fois sur mon blog, non non, je n'ai pas d'actions chez HEINZ, DUCROS ou STOEFFLER, mais j'ai suivi à la lettre la recette du frangin pour que ce soit vraiment réussi !!!

Et j'ai bien fait, mes deux spécialistes maison (après le schnitzel, ce plat était le préféré de mes deux hommes quand on vivait en allemagne !), donc bref, j'ai eu le droit à ma dose de compliments pour le mois !!!

"Trop trop bon maman" (le p'tit avec de la tomate jusque sur le front !!!) ou  "rien à dire, c'est parfait, comme là-bas" .(l'homme, avec de la tomate.... noooon partez pas, j'rigole !!!). 

Donc, trop contente ! Et j'ai même réussi mes frites (et oui, ça c'est pas mon fort normalement !!!).

 

Euh, dernier  PS / pendant que j'y pense, il est évident que pour les enfants, vous ne faites pas la même sauce, pour maxou, j'ai prélevé 3 grosses CS de la sauce tomate HEINZ, j'ai ajouté une demi CC de curry, un peu d'eau et la sauce était parfaite pour lui et surtout, pas épicée !

 

A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

Ingrédients : pour 4 personnes

8 saucisses de Francfort STOEFFLER

1 brique de sauce tomate "ail & oignon" HEINZ

1 petit oignon

50 ml de vinaigre d'alcool

1 CC de moutarde

1 CC de curry madras DUCROS (à vous de voir selon votre goût, le madras pique mais pique vraiment !!!)

1/2 CC de curry

Un peu de sucre en poudre

4 grosses pommes de terre

Une friteuse

plats-0004-copie-1.JPG  plats-0007-copie-1.JPG

Préparation de la sauce : Dans une casserole, mettre à chauffer un peu d'huile d'olive et un petit morceau de beurre, puis y faire revenir l'oignon emincé. Avant coloration, incorporer le contenu de la brique de sauce tomate et mélanger. Dans un petit récipient, mélanger ensemble la moutarde, le vinaigre, le curry madras et le curry puis un petit peu de sucre en poudre (à peine une CC). Verser cette préparation dans la casserole de sauce tomate, laisser mijoter cinq bonnes minutes et réserver au chaud.

plats-0020-copie-1.JPG

Cuire les saucisses dans une casserole d'eau bouillante comme indiqué sur l'emballage, c'est-à-dire 7 minutes, puis les couper en rondelles de 2 cm environ. Verser dessus de la sauce tomate, saupoudrer d'un peu de curry et servir avec des frites !!!

Miam miam, on s'est trop régalé, merci Yaya pour cette super recette !

PS (encore un !!!!) / Ta recette des boulettes de Kefta attend toujours ( La Kefta de Yaya ), c'est quand tu veux, parce que, que tu cuisines super bien, ça on le sait mais alors pour avoir tes secrets de chef, bonjour la galère !!!      

 

A VOS FOURCHETTES, C'EST PRET !

Repost 0
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 09:55

accompagnements-0358.JPGJ'ai fait ces petites galettes alors que nous n'avions jamais goûté le topinambour, et on s'est régalé ! Je ne savais pas comment le préparer, mes hommes n'aiment pas trop la purée, et j'avais acheté ces topinambours pour la poupette (qui a adoré aussi), du coup, pour nous, j'ai cherché une idée "originale". J'ai piqué la recette ICI.


A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

Ingrédients : pour 8 à 10 galettes

400 g de topinambours

100 g de gruyère râpé

2 échalotes finement émincées

1 oeuf battu

1 gousse d'ail pressée

quelques graines de cumin

une pincée de muscade

Sel & Poivre de moulin

Huile d'olive 

De la ciboulette

 

Eplucher et râper les topinambours. Dans un saladier, mettre les topinambours et le gruyère puis mélanger. Ajouter ensuite tous les ingrédients et bien mélanger.

accompagnements-0354.JPG

Dans une poêle, verser 4 grosses cuillères à soupe d'huile d'olive et laisser chauffer. Faire des petits tas de préparation et les déposer dans la pôele (attention aux éclaboussures !).

accompagnements-0356.JPG

Cuire chaque galette environ 5 minutes de chaque côté (le feu ne doit pas être trop fort) jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées et servir aussitôt.

 

La recette initiale conseillait d'ajouter seulement 15 ml d'huile d'olive à la préparation, et de l'étendre dans un grand poêlon antiadhésif, de faire d'abord chauffer la préparation directement sur la plaque, pendant 5 minutes à partir du premier grésillement, puis d'enfourner à 175°C pendant 10 minutes et enfin d'augmenter à 205°C pendant 5 à 10 minutes.

 

A VOS FOURCHETTES, C'EST PRET !

Repost 0
20 mars 2012 2 20 /03 /mars /2012 12:49

plats-0033-copie-3.JPG

De temps en temps, j'aime préparer des plats sucré/salé. J'ai fait cette recette sans base, un peu en fonction de ce que j'avais sous la main, mon chéri et mon p'tit bonhomme en ont pris deux fois et le lendemain, il en manquait un peu pour satisfaire leur gourmandise ! J'avoue que la sauce était vraiment réussie, donc je vous donne les proportions "estimées" car quand je ne suis pas de recette particulière, je cuisine au "pifomètre" donc à vous de suivre aussi votre "instinct culinaire" !!!

A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

Ingrédients : pour 4 personnes

1 rôti de porc d'environ 1,5 kg

Une vingtaine de pruneaux dénoyautés

3 carottes

6 pommes de terre moyennes

1/2 botte de persil

30 g de beurre + 20 g pour la cuisson du rôti 

2 oignons 

2 CS de Viandox

2 CS de fond de veau

1  CS de miel 

Sel & poivre du moulin

 

Dans une cocotte, faire fondre 20 g de beurre avec deux CS d'huile d'olive. Faire dorer le rôti sur toutes les faces, saler, poivrer et le réserver sur un plat. Déglacer la cocotte avec 2 CS de viandox et un verre d'eau pour gratter les sucs de la viande. Ajouter les oignons émincés, puis le miel. Faire dorer le tout.

Préparer un demi litre de fond de veau (1/2 litre d'eau et 2 CS de fond de veau tout prêt !), puis verser ce bouillon dans la cocotte. Bien mélanger, faire chauffer jusqu'à ébullition, puis remettre le rôti à cuire dans ce jus et baisser le feu au minimum pour que le plat mijote environ 20 minutes. Laver et éplucher les carottes et les pommes de terre, puis les couper en quartiers. Mettre les carottes avec la viande, cuire une dizaine de minutes, ensuite, ajouter les pommes de terre et les pruneaux. Laisser cuire sur feu très doux encore une vingtaine de minutes. Au bout de ce temps, on peut épaissir la sauce en ajoutant un peu de maïzena diluée dans un peu d'eau froide, bien mélanger, ajouter enfin le persil ciselé et servir bien chaud.

 

Les légumes normalement suffisent au plat mais vous pouvez proposer éventuellement une jolie purée (recettes  Purée de Pommes de Terre au Parmesan et  Purée de Pommes de Terre par exemple) ou comme moi, j'ai poussé le côté sucré-salé en proposant en plus des pommes (fruits) sautées à la poêle ; on s'est regalé, le subtil mariage pomme/ pruneau n'est plus à démontrer !

 

A VOS DOIGTS, C'EST PRET !

Repost 0

  • : Bienvenue chez Crevette
  • Bienvenue chez Crevette
  • : De la cuisine simple, à partager.
  • Contact

Cuisine, Dinette, Champignons, Crevette, Sel, MacaRONS, épices, Beurre, épinards, CHOCOLAT, Foie gras, Pain, groseille, thé, Foie de veau, Luisettes, Pancakes, Sablés de Noël, Semoule, sucre, CONFITURE, Meringues, Risotto, Noix de ST JACQUES, Filet mignon, Polenta, Gratin, Topinambours, Camembert, Amande, Paprika, Pâte à Sucre, Caramel au beurre salé, Fenouil, Champagne, Riz au lait, Feuilletés, Pommes de Terre, Courgette, Mangue, Salsifis, Poivre, Verrines, Soupe, Artichauts, Gougères, Boeuf bourguignon, AlaiN DucAsSe, FrAnck GeuFFroY... 

Vous Cherchez Une Recette ? C'est Ici