Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 11:15

sauce-soupe-0166.JPG

La vraie recette derrière cette photo c'est celle de la sauce. Que vous la prépariez avec du porc (filet mignon, côtes, rôti...) ou des aiguillettes de dinde ou poulet, à vous de voir. Cette sauce est très rapide à réaliser elle se marie avec n'importe quelle viande blanche, et normalement tout le monde a au moins les trois ingrédients principaux dans ses placards.

 

 A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

INGREDIENTS :     

50 cl de crème liquide

4 généreuses CS de moutarde forte 

2 CS bombées d'estragon

Sel / Poivre

Champignons de Paris + 2 échalotes (facultatif)

 

Cuire votre viande comme d'habitude, au dernier moment, la saupoudrer d'estragon. Une fois cuite, la réserver au chaud. Verser la moutarde dans les sucs de cuisson de la viande, bien mélanger, ajouter la crème liquide, deux bonnes CS d'estragon, sel poivre et bien mélanger pour obtenir une sauce onctueuse.

Remettre la viande et laisser mijoter à feu doux quelques minutes.  

Parfois j'ajoute à la sauce, à la fin, des champignons revenus dans un peu de beurre/huile d'olive avec deux échalotes émincées.

 

A VOS FOURCHETTES, C'EST PRET !

Repost 0
9 décembre 2012 7 09 /12 /décembre /2012 18:00

    sauce-soupe-0142-copie-1.JPG

Je vous livre aujourd'hui une superbe recette, un peu modifiée car je ne suis pas équipée en siphon pour faire des chantilly maison (!!!!)  et n'ai pas eu l'envie de me risquer à la faire "à la main" ! Vous trouverez la recette originale sur la planète du gars, ICI, recette qui doit être encore meilleure avec cette fameuse chantilly que je n'ai pas faite ! Son blog regorge de superbes recettes, toujours bien illustrées et commentées, le tout avec une bonne dose d'humour, ce qui ne gâche rien ! Place à la recette, qui peut être selon moi, déclinée en verrines pour un apéro "so chic" :)

 

A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

INGREDIENTS : Pour 4 personnes       

1/4 de potimarron (moi j'ai mis 1/2 pour en manger sur deux soirs !)
8 belles noix de St Jacques
1 L de bouillon de légumes (1L d'eau avec un cube)
10 cl de crème liquide
Quelques branches de persil plat
8 fines tranches de lard fumé
Sel & poivre du moulin

     

Laver le potimarron rapidement sous eau froide, le couper en morceaux après l'avoir éplucher et le mettre à cuire dans un litre de bouillon de légumes environ 30 minutes jusqu'à ce que la chair soit tendre. 

Pour l'épluchage, il faut bien prendre votre temps et avoir la planche de travail bien câlée ainsi qu'un bon couteau. On peut aussi couper le potimarron en morceaux et le cuire directement sans enlever la peau. Il faudra alors, une fois cuit, l'égoutter avec un écumoire, conserver le jus de cuisson et retirer la chair avec une cuillère pour ensuite mixer le tout dans le jus de cuisson. A vous de voir. 

Ajouter le persil ciselé directement dans le bouillon. Une fois le potimarron cuit, mixer la soupe directement dans son jus de cuisson avec une girafe ou comme moi, au blender pour un côté bien mousseux. Ajouter la crème liquide, saler légèrement et poivrer généreusement puis mixer à nouveau. Réserver au chaud sur feu doux.

Dans une poêle bien chaude sans ajout de matière grasse, mettre les noix de St Jacques, préalablement bardées avec le lard, à saisir 2 à 3 minutes sur chaque face.

sauce-soupe 0049 (2)

Présenter le cappuccino dans le contenant de votre choix (assiette creuse, bol...), y déposer deux noix de St Jacques par personne, soit entières comme moi ou bien émincées comme le gars. Ajouter un peu de persil ciselé frais sur l'assiette, un petit tour de moulin à poivre et déguster immédiatement.

 sauce-soupe 0059

Un pur délice, merci 'l'gars" ! 

 

A VOS CUILLERES, C'EST PRET !

Repost 0
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 12:56

sauce-soupe-0003.JPG

Une recette simple, rapide, rien d'extraordinaire mais avec le mauvais temps que nous avons en ce moment dans le Finistère, ça réchauffe !  Et au vue de la carte météo, nous ne devrions pas être les seuls en Bretagne à avoir besoin de se réchauffer ! J'ai fait avec ce que j'avais sous la main, donc pas d'asperges fraîches mais en bocal mais bon, ça dépanne bien, même si je suis sûre qu'avec des asperges fraîches, cette soupe serait encore meilleure !

 

A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

Ingrédients : pour 1 L de soupe

2 belles courgettes

1 bocal de grandes asperges (ou une botte d'aperges fraîches) (une dizaine d'asperges environ)

2 oignons

2 cubes de bouillon de volaille dilués dans 1L d'eau chaude 

Beurre & huile d'olive pour la cuisson

Sel & poivre du moulin

 

Laver les courgettes et les couper en deux puis en morceaux.

Eplucher les oignons et les émincer puis couper en trois les asperges après les avoir égoutées.

Mettre à revenir ces trois ingrédients dans un faitout ou une grosse casserole avec environ 20g de beurre et deux CS d'huile d'olive. Cuire une dizaine de minutes à feu assez fort sans cesser de remuer pour ne pas laisser les oignons et les courgettes caraméliser.

Après 10 minutes de cuisson, ajouter 1L de bouillon de volaille puis baisser le feu. Couvrir et laisser cuire une vingtaine de minutes en mélangeant de temps en temps.

Une fois les courgettes très tendres, mixer à la girafe. Saler & poivrer selon vos goûts en veillant à ne pas trop saler car les cubes de volaille apportent déjà une certaine quantité de sel.

Allonger avec un supplément d'eau pour obtenir la texture qui vous convient le mieux en mixer à chaque rajout d'eau.

Déguster cette soupe bien chaude avec des petits croûtons maison à l'ail.

 

A VOS CUILLERES, C'EST PRET !

Repost 0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 10:36

Photo-183.jpg

Avec les beaux jours qui arrivent (oui, oui, on y croit !), une recette classique mais très goûteuse que l'on apprécie beaucoup chez nous,  l'aïoli ! Pour faire plaisir à tout le monde et surtout aux enfants (qui n'apprécient pas forcément l'ail et/ou l'huile d'olive), je prépare toujours en plus de l'aïoli, une mayonnaise nature et une mayonnaise à l'ail (même recette que celle de l'aïoli sauf que l'on remplace l'huile d'olive par de l'huile de tournesol ou colza), comme ça, entre le choix de poissons et crustacés, de légumes d'accompagnements et de sauces, tout le monde est content. Je n'ai pas eu le temps de prendre en photo la présentation de mes accompagnements mais voici une petite liste de ce que l'on propose en général avec un aïoli :

 

- du poisson poché et refroidi (morue dessalée, cabillaud, saumon...)

- des légumes cuits (carottes, haricots verts, chou-fleur, brocolis, pomme de terre, fonds d'artichauts, navets...)

- des fruits de mer (bulots, crevettes roses)

- des oeufs durs

 

VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

Ingrédients : pour 6 personnes

6 gousses d'ail

1 jaune d'oeuf à température ambiante

75 cl d'huile d'olive (environ)

Fleur de Sel & Poivre du moulin

 

Comme pour les mayonnaises, tous les ingrédients et contenants/ustensiles doivent être à température ambiante. Et il vaut mieux travailler dans une pièce fraîche, si les fours sont allumés et que la cuisinière chauffe, reportez la préparation de votre aïoli, vous risqueriez de le râter !

 

Peler les gousses d'ail, enlever le germe et les mettre dans un mortier (en bois, c'est mieux il paraît mais le mien ne l'est pas !!!!) afin de les écraser avec le pilon. Il faut obtenir une jolie "pulpe sans morceaux", donc n'hésitez pas à y passer du temps.

Ajouter ensuite le jaune d'oeuf puis mélanger. Verser en filet l'huile d'olive dans le mortier sans cesser votre mouvement circulaire jusqu'à ce que la sauce prenne consistance puis continuer jusqu'à ce que la pommade prenne de plus en plus de consistance et que vous épuisiez l'huile d'olive. C'est réussi si le pilon tient debout dans le mortier ! PErsonnellement je sale et poivre toujours à la fin mes mayonnaises donc pour l'aïoli, je fais pareil !

 

La mayonnaise à l'ail :                                                                  L'Aïoli :

Photo-186.jpg  Photo 187

 

Repost 0
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 14:33

sauce-soupe-0542.JPG

A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

Ingrédients 

500 g de chapignons de Paris

1/2 L de bouillon de volaille

2 gousses d'ail

25 g de beurre

1 CS de farine

2 CS de crème fraîche

15 cl de lait

Poivre du moulin, sel

 

"Préparer un bouillon rapide" : (les vrais cuisiniers vont râler !!!!) : préparer est un bien grand mot : mettre un cube de volaille dans 1/2 L d'eau et faire chauffer l'eau jusqu'à ébullition !!!!! (et oui, désolée, on n'a pas toujours le temps de préparer un vrai bouillon, donc des fois (ou souvent pour être franche), vive MAGGI !!!).

Pendant ce temps, retirer la peau des champignons, les émincer finement et les faire revenir dans une casserole (pas une poêle puisqu'ensuite vous allez verser le bouillon !) avec 25g de beurre.

sauce-soupe-0538.JPG

Ajouter les deux gousses d'ail émincées, le sel et le poivre puis laisser mijoter à feu moyen. Une fois cuits, saupoudrer une CS de farine sur les champignons, bien mélanger et verser votre super bouillon sur cette préparation. Laisser sur feu doux une vingtaine de minutes puis mixer à la girafe. Ajouter la crème et le lait. Mélanger et remettre sur le feu quelques minutes.

 

A VOS CUILLERES, C'EST PRET !

Repost 0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 12:15

confiture 0485

Cette recette toute simple (il n’y a rien à faire !!!) est tirée du Hors-Série Mars-Avril 2011 Cuisine Actuelle intitulé « 120 recettes – On fait tout…maison ».

Comme précisé par le magazine, elle est idéale pour les crêpes ou avec de la brioche au goûter, appelée « Dolce de Leche » par les américains est un pur délice.

 

A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

Ingrédients :

1 boite de lait concentré sucré

1 casserole d’eau !

(oui, c’est tout)

 

Déposer la boite de lait concentré dans une casserole et la recouvrir d’eau bouillante. Laisser cuire à feu moyen pendant deux heures, en vérifiant le niveau d’eau régulièrement, la boite doit être en permanence immergée dans l’eau.

Laisser refroidir, ouvrir la boite et bien mélanger pour homogénéiser la confiture. Verser la confiture dans un pot ébouillanté et sec, remplir au maximum, fermer et retourner le pot jusqu’à refroidissement.

confiture 0478

Se conserve 4 mois à l’abri de la lumière dans un endroit sec et frais. Une fois ouvert, à consommer dans les trois semaines après ouverture, en conservant au réfrigérateur.

confiture 0479

 

A VOS CUILLERES, C'EST PRET !

Repost 0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 15:47

confiture 0129

Ca se vend, alors pourquoi ne pas le faire soi-même. J'ai essayé et suis contente du résultat alors je vous conseille d'essayer, avec des oeufs à la coque ça doit être super  ! Nous c'était avec les oeufs cocotte aux épinards !

   

A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

Ingrédients  

1 baguette précuite "sous-vide"

50 g de beurre à température ambiante

4 gousses d'ail

1/2 bouquet de persil

 

Précouper la baguette sans faire des tranches complètes (les rondelles doivent restées attachées à la baguette)... je me demande si je suis claire ??? Avec la photo, c'est mieux ?

confiture 0121

Préparer un beurre d'ail (voir recette ici).

Mettre le beurre d'ail au frigo une vingtaine de minutes pour qu'il reprenne consistance solide. Au bout de ce temps, le sortir du frigo, commencer par en prendre l'équivalent d'une bonne cuillère à café et placer la dose de beurre d'ail entre deux tranches de baguette. Procéder ainsi entre toutes les tranches, bien ressouder la baguette et la mettre à cuire sur la plaque du four (avec une feuille de papier sulfurisé car le beurre d'ail va couler un peu) le temps indiqué sur le sachet de cuisson (en général, 10 minutes à 200°C).

A déguster chaud ou tiède. 

 

A VOS FOURCHETTES, C'EST PRET !

Repost 0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 15:18

confiture-0002.JPG

Avant j'étais incapable de préparer une vinaigrette sans vinaigre (d'ailleurs le nom est clair : VINAIGREtte !). Mais (merci Belle-maman), j'ai été initiée et convaincue par l'huile d'olive/sel/poivre et c'est tout !

Depuis, je prends plaisir à préparer dans des petites bouteilles des huiles parfumées pour assaisonner mes salades et crudités. On a beaucoup plus le goût des aliments, de l'huile d'olive et des aromates que lorsque l'on a le goût du vinaigre qui a tendance à couvrir le reste.

 

Et oui, le vinaigre est un dominant et si on le laisse faire, il écrase tous les autres ! Alors battez-vous, ne laissez pas le vinaigre attaquer votre palais et votre estomac, laissez-le au placard et...... Bon bon, on se calme, une bonne vinaigrette bien relevée, avec même parfois un soupçon de moutarde, sur des asperges blanches ou des artichauts par exemple, ça déchire !!!!

  

A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

Ingrédients  

Huile d'olive

3 têtes d'ail (préalablement confites)

5 gousses d'ail crues

 

Faire confire les têtes d'ail entières non épluchées au four. Pour cela, procédez comme ceci. Ou si vous n'avez pas trop le temps, mettez les têtes d'ail entières dans un morceau d'alu, disposez-les dans un plat et enfourner 40 minutes à 200°C.

Verser l'huile dans la bouteille et y incorporer 5 gousses crues non épluchées, les piquer avec un cure-dents à différents endroits et les introduire dans la bouteille.

Une fois vos 3 têtes d'ail confites, les laisser refroidir puis récupérer toute la chair cuite et l'introduire dans la bouteille. Bien secouer et ranger, idéalement à l'abri de la lumière.

 

Parfait pour une salade verte, des tomates, carottes râpées...

 

A VOS FOURCHETTES, C'EST PRET !

Repost 0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 15:04

apero 0102

Plein d'avantages à préparer cette recette : ça se conserve très bien, pour les apéros & salades d'été, c'est parfait, on peut en faire à toutes les sauces, avec des lamelles de citron confit, au piment d'Espelettes, simplement aux herbes de Provence... Bref, conservées dans un bocal hermétique, tant que les olives sont recouvertes d'huile, c'est bon. Conservation au frigo et on sort une vingtaine de minutes avant de consommer (enfin ça dépend de la température extérieure, s'il fait 35°C à l'ombre, les sortir 5 minutes avant, ça suffira !).

 

A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ !

 

Ingrédients  

500 g d'olives dénoyautées (noires &/ou vertes)

4 échalotes

6 gousses d'ail

Quelques tomates séchées

Herbes de Provence

Sel et poivre du moulin

Huile d'olive

   

Egoutter les olives et les mettre dans un saladier. Emincer les échalotes, l'ail (ici sur la photo, j'ai acheté un pot de gousses d'ail déjà émincées et aromatisées) et couper les tomates séchées en lamelles. Les ajouter au saladier, saler, poivrer, ajouter une bonne CS d'herbes de Provence et de l'huile d'olive (il faut que ça baigne !). Mélanger bien le tout et mettre dans un pot à fermeture hermétique, couvrer d'huile d'olive et mettre au frais. 

Se conserve longtemps au frigo, il faut que les olives soient toujours couvertes d'huile. Voilà, parfois je change, je mets du thym et du citron, d'autres fois du piment pour relever le goût de la marinade bref, à vous de faire avec les épices et aromates de votre choix. En tout cas, tous les étés chez nous, chacun a son pot dans son frigo !

 

A VOS FOURCHETTES, C'EST PRET !

Repost 0
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 13:38

sauce-soupe 0073

Au marché de NOEL de Wiesbaden, je me suis régalée (et rassasiée) à plusieurs reprises avec une super soupe aux poireaux. C'est un délice et pour un soir d'hiver, avec un bon pain, vous avez un repas complet ! J'attends la recette familiale d'une connaissance allemande mais visiblement chaque famille ajoute "son grain de sel" à cette spécialité donc voilà déjà la recette que je fais grâce à un mix de plusieurs recettes trouvées sur internet.

  

 A VOS SPATULES...PRET, PARTEZ ! 

 

Ingrédients : pour environ 6 personnes

400 g de viande hachée (en Allemagne on trouve dans le commerce un mélange de viandes hâchées de boeuf et de porc, c'est l'idéal je trouve pour cette recette, je n'ai pas testé avec du boeuf uniquement)

3 poireaux moyens

1 L de bouillon de volaille ou de légumes

200 g de fromage à tartiner type "vache qui rit" (et pourquoi elle rit, on ne sait toujours pas !)

100 g de fromage frais aux herbes

Sel, poivre

 

Dans un faitout, faire revenir dans un peu de beurre la viande hachée. Saler, poivrer puis les poireaux coupés en fines rondelles, laisser mijoter une dizaine de minutes. Il ne faut pas que les poireaux colorent, ça donnerait un goût trop prononcé à la soupe et masquerait la saveur des poireaux.

sauce-soupe 0031

Verser le bouillon, bien mélanger et laisser mijoter 25 minutes sur feu doux.

Ajouter les fromages frais, mélanger longuement pour aider à fondre, goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.

sauce-soupe 0037

C'est une soupe qui n'a pas besoin d'être mixée, les poireaux sont fondants et avec la viande, le résultat d'un mixage serait le gâchis de votre plat ! 

 

Sur l'une des photos, vous pouvez constater que j'ai utilisé des pommes de terre, j'en avais mis pour lier la soupe mais ma deuxième tentative (sans pommes de terre) était meilleure et moins lourde, voilà pourquoi je vous déconseille d'en mettre, c'est inutile.

  sauce-soupe 0043 (2)

A VOS FOURCHETTES, C'EST PRET !

Repost 0

  • : Bienvenue chez Crevette
  • Bienvenue chez Crevette
  • : De la cuisine simple, à partager.
  • Contact

Cuisine, Dinette, Champignons, Crevette, Sel, MacaRONS, épices, Beurre, épinards, CHOCOLAT, Foie gras, Pain, groseille, thé, Foie de veau, Luisettes, Pancakes, Sablés de Noël, Semoule, sucre, CONFITURE, Meringues, Risotto, Noix de ST JACQUES, Filet mignon, Polenta, Gratin, Topinambours, Camembert, Amande, Paprika, Pâte à Sucre, Caramel au beurre salé, Fenouil, Champagne, Riz au lait, Feuilletés, Pommes de Terre, Courgette, Mangue, Salsifis, Poivre, Verrines, Soupe, Artichauts, Gougères, Boeuf bourguignon, AlaiN DucAsSe, FrAnck GeuFFroY... 

Vous Cherchez Une Recette ? C'est Ici